Salaise sur Sanne est une commune dynamique au niveau économique, profitant de ses nombreux atouts comme une situation géographique favorable grâce à la proximité de Vienne, Valence, et lyon  de l’axe Lyon-Marseille par la Route Nationale 7 (RN7), l'autoroute A7 et la voie ferrée.

Une prédominance du développement industriel et commercial

La plateforme chimique


Dès 1916, la fabrication de phénol puis de l’ypérite, du chlore et de la saccharine par les Usines du Rhône va modifier l’économie locale. La chimie s’installe dans l’agglomération.
​​​​​​​Elle permettra le développement de la région et notamment de Salaise sur Sanne. Aujourd’hui, Rhodia (anciennement Rhône-Poulenc avant d'être parcellisé et filialisé) reste une entreprise qui emploie un nombre important de salariés sur le site.



Inspira (Zone Industrialo-Portuaire)


Située à l’ouest de la commune, le projet INSPIRA, Espace Industriel Responsable et Multimodal.
Le projet consiste à étendre la zone industrialo-portuaire existante occupée par des industries de chimie, de production et fabrication, de logistique, de traitement et valorisation des déchets …, dans la continuité de la plateforme chimique de Roussillon.
Il s’étend sur une superficie totale de 336 hectares pour une surface à aménager de 221 hectares.
Ce site à rayonnement régional, a notamment pour vocation d’accueillir des entreprises industrielles utilisant directement ou indirectement la vocation tri modale du site (fluviale, ferroviaire, routière), ou qui répondent par ailleurs à des objectifs de développement durable, notamment dans une optique d’application des principes d’écologie industrielle.
Le Syndicat Mixte de la Zone Industrialo-Portuaire de Salaise-Sablons a été créé en mars 2009, composé à parité de la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais (CCPR), du Conseil Départemental de l’Isère et du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes a ainsi pour vocation de conduire les études nécessaires au développement et à l’extension de la Zone Industrialo-Portuaire (Z.I.P.) de Salaise / Sablons, puis ensuite d’assurer sa réalisation, son aménagement, sa promotion, sa commercialisation et sa gestion.

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR) constitue également un partenaire de ce projet en tant que concessionnaire d’État de 98 ha le long du canal de dérivation.

Pour en savoir plus :
Consulter l’actualité du site Inspira :
http://www.espace-inspira.fr/

L’activité commerciale et de services

Ces zones commerciales ont été créées afin de proposer une offre nouvelle aux consommateurs et de dynamiser les pôles industriels et commerciaux et de développer l'emploi.
Ces zones sont : la ZA de Champ Rolland, la ZA du Jonchain Sud et la ZA du Jonchain Nord et plus récemment la ZA Plein Sud (Green 7 et les Justices).


La loi Notre (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) a transféré la compétence économie à l’intercommunalité depuis le 1er janvier 2017. L’aménagement et la gestion des zones économiques est donc assurée par la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais (CCPR). Le calendrier d’aménagement de la zone des Nèves  en face de Green 7 sera prochainement fixé.

L’activité agricole

L’agriculture est une tradition à Salaise sur Sanne.
Les paysans ont cultivé pratiquement toutes les céréales : blé ou froment, seigle, orge, avoine, maïs et les menus grains (fèves, lentilles, haricots...). On cultivait aussi le chanvre au bord de la Sanne, car c’est une plante textile qui aime les marécages. Aujourd’hui c’est l’arboriculture qui domine : pêches, pommes, kiwis. L’espace agricole s’étend sur 514 hectares, soit 1/3 du territoire communal.
15 exploitants agricoles ont été recensés sur la Commune lors de l’étude réalisé en avril 2010 par la Chambre d’Agriculture dans le cadre du PLU.
La Surface Agricole Utile (SAU) sur la Commune s’élève à 514ha : 361ha sont exploités par des exploitations ayant leur siège sur la Commune et 153ha par des agriculteurs ayant leur siège sur des Communes avoisinantes. Les grandes cultures et l’arboriculture en production principale valorise 89% de la SAU de la commune; la majeure partie étant irriguée.